Laboratory for the Analysis of Places, Landscapes and European Countryside
Laplec - Service de Géographie rurale de l'Université de Liège
 
 
 
 
 
 
Imprimer

Présentation du Service

Créé en 2007, le Laboratoire pour l'Analyse des Lieux, des Paysages et des Campagnes Européennes (Laplec) plonge ses racines dans la longue tradition des études et recherches en géographie rurale de l'Université de Liège (Charles Christians, Frans Dussart, Omer Tulippe). Il développe une approche multiple des territoires ruraux s'intéressant à la fois aux paysages, aux lieux et aux campagnes. Depuis 2017, il est intégré dans l'Unité de Recherche SPHERES pour animer des recherches autour autour de l'habitat et des territoires durables.

Le paysage est l'entrée privilégiée par le Laplec pour appréhender les campagnes, en particulier la description et l'étude de la structure paysagère puis la recherche des systèmes sous-jacents qui exercent des pressions tant sur la structure que sur le système paysager local. Le paysage est également la carte de visite d'un territoire et un indicateur des types de gestion et d'aménagement du territoire.

L'étude des lieux y compris et surtout leurs fonctions, leurs significations, leurs valeurs et leurs appréciations permet au chercheur et au médiateur territorial de donner du sens et d'appréhender la multitude des définitions et des appropriations des lieux qui composent le territoire. Le Laplec accompagne des acteurs et des populations locales dans la réflexion et l'action pour des lieux partagés comme les lieux publics.

La campagne est abordée par l’analyse des modes d'habiter partant du constat qu'aujourd'hui les campagnes sont habitées de manières variées tant du point de vue des mobilités, que des réseaux sociaux locaux et que des attentes environnementales. Les activités agricoles et sylvicoles font faces à de nouvelles attentes mais également de nouvelles concurrences pour le sol, l'eau, l'air et les équipements. Un diagnostic territorial éclairé par les méthodes de l'analyse paysagère, de l'analyse spatiale, des sensibilités territoriales ainsi que par le travail avec et pour les acteurs territoriaux est une base solide pour un projet de développement durable des campagnes qu'elles soient périurbaines, multifonctionnelles, fragiles ou principalement agricoles.

Au delà du développement d’un important volet méthodologique, l’observation répétée de terrains différents est un atout du Laplec. Quand beaucoup d’unités de recherche se spécialisent dans l’analyse d’une réalité régionale, nationale ou continentale, l’ambition du Laplec est de connaître et de comparer plusieurs réalités régionales afin de tester la généralisation des méthodologies et de repérer des pratiques novatrices ou des dynamiques émergeantes. La méthode générale est celle de l’espace laboratoire : un espace restreint dont le chercheur connaît finement la géographie, l’histoire et les représentations, projets et valeurs des habitants. Dans cet espace, le chercheur analyse les dynamiques grâce à des visites et études successives. L’information – transects paysagers, photographies, comptages, statistiques, enquêtes, focus groupe, récits de vie – est systématiquement cataloguée et est interrogée pour dégrossir une nouvelle question de recherche et orienter les choix méthodologiques. Quatre espaces laboratoires sont présentement suivis: Vielsalm (Ardenne forestière, depuis 1997), Imlil (Haut Atlas, depuis 2000), Komen (Kras, depuis 2001), Labico (Latium, depuis 2003), Fundu Moldovei (Bucovine, depuis 2017).

D'autre part, la participation active à des réseaux de chercheurs internationaux (IGU Commission on The Sustainability of Rural Systems, la Commission de Géographie Rurale du Comité National Français, European Network of Territorial Intelligence, Permanent European Conference for the Study of Rural Landscape, Centre de Recherche sur la Ville, le Territoire et le Milieu rural) permet d'enrichir les connaissances et les comparaisons.

Le Laplec est aussi un centre de formation à la recherche en géographie rurale. Il assure des cours de niveau Bacheliers et Master pour les étudiants en sciences géographiques, en géomatique, en climatologie, en sciences historiques, en langues et littératures orientales, en population et développement, en information et communication et en anthropologie. Il organise chaque année le séminaire « Monde rural et paysage » à destination des doctorants de la Communauté française de Belgique. Il accueille des doctorants pour de courts séjours, pour des cotutelles ou pour y effectuer leur recherche doctorale.

 

                    Laplec

 
   

Copyright © ULg - Laplec
Administration